L'AJMF a commémoré le 49 eme anniversaire de l'indépendance    La liste des étudiants boursiers est arrivée à l'ambassade mais il y a beaucoup des étudiants, qui sont pas sur cette liste    L'AJMF a organisé une journée culturelle à Luien Paye.    L'AJMF publie la derniere liste des étudiants boursiers pour cette année.   

L’AJMF Marque Les Franciliens lors de la commémoration du 49ème anniversaire d’indépendance

L’Association des Jeunes Mauritaniens en France (AJMF) a commémoré le samedi 28 novembre 2009, le 49ème anniversaire de l’indépendance de la Mauritanie à la maison Lucien Paye de la cité universitaire internationale de Paris.

Cette Manifestation a été honorée par la présence de hautes personnalités entre autres M. Mohamed Ould Mohamed El Abde l’attaché culturel de l’ambassade représentant officiel des autorités mauritaniennes en France, M. Sidi Mohamed Ould Navea secrétaire générale de l’Union des Travailleurs mauritaniens en Europe, M.Sidi Mahmoud Ould Kaber professeur de Mathématiques à l’Université Pierre et Marie Curie, M. Yahya Ould Hamidoune Chargé de Recherche au C.N.R.S et enfin et pas le dernier l’invité d’honneur : l’éminent professeur M. Abdel Wedoud Ould Cheikh professeur d'anthropologie à l’Université Paul Verlaine de Metz.

Un mot d’ouverture a été prononcé par le président de l’AJMF Mr. El Hadi Ould Cheikh qui a félicité l’ensemble des présents pour cette commémoration qui constitue le fruit d’une lutte de longue durée dont tous les mauritaniens ont participé sans relâche.

Lors de son intervention le président de l’AJMF a rappelé quelques difficultés que rencontrent les étudiants mauritaniens en France, des difficultés qu’ils avaient d’ailleurs énumérer sur leur plate forme revendicative soumise au président de la république de la Mauritanie monsieur Abdel Aziz lors de sa dernière visite officielle à paris.


Par la suite les invités ont pris parole, et à tour de rôle chacun a exprimé sa fierté pour ce jour inoubliable dans la mémoire collective des Mauritaniens.

Le grand événement de la soirée fut la conférence du professeur Abdel Wedoud Ould Cheikh sur l’histoire de notre chère patrie. Lors de son intervention, le professeur a rappelé les difficultés d’une lecture unique, unanime et fiable sur l’histoire du pays due aux différentes sources qui existent. Par la suite, le conférencier a abordé le dilemme entre « mémoire et histoire » tout en mettant en évidence que le principal problème est d’écrire l’histoire de la Mauritanie contemporaine sans que ceci n’évoque des polémiques au sein d’une population multi-éthiques et tribales attachée à des lectures singulières de l’histoire. Le professeur a répondu au terme de sa conférence à quelques questions, avant d’être applaudi par tous les assistants qui ont manifestement apprécié la qualité scientifique de sa conférence.

La soirée a été clôturée par un sketch et une séance de lecture de poésie dans toutes les langues nationales.

A la fin de la cérémonie l’AJMF a souhaité une bonne fête à tous les Mauritaniens et a vivement remercié les honorables invités qui ont accepté de participer à cette commémoration ainsi que l’ensemble de la diaspora Mauritanienne en France qui s’est déplacée pour assister à cet important événement.